Une approche multidisciplinaire des maladies respiratoires

Les maladies respiratoires chroniques ont contribué à 8,96 % des décès par MNT (maladies non transmissibles) en 2016, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) étant la cause principale (2,93 millions de décès).1

À propos des maladies respiratoires

Au moins 1,2 à 2,5 millions de patients aux États-Unis et 1,3 à 3 millions de patients en Europe sont touchés par les maladies pulmonaires rares2. La dernière décennie a été témoin à la fois de l’intérêt accru de la communauté médicale à mener des essais cliniques respiratoires connexes et d’importantes avancées dans le domaine des maladies rares2.

Nos experts élaboreront des solutions sur mesure qui appuieront vos programmes de développement et assureront une livraison de qualité en temps opportun.

 

Notre groupe d’experts spécialisés dans les maladies respiratoires

Notre groupe d’experts spécialisés dans les maladies respiratoires et notre équipe des opérations cliniques comptent des années d’expérience dans le domaine des études de la maladie respiratoire, et ce, partout dans le monde (Europe, Amériques et Asie-Pacifique). Nos équipes ont une vaste expérience thérapeutique et réglementaire dans une foule d’indications :

  • Bronchiolite aiguë
  • Rhinite allergique
  • Déficit en alpha 1-antitrypsine (DAAT)
  • Asthme
  • Bronchectasie
  • Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • Fibrose kystique (FK)
  • Pneumopathies interstitielles (PI), notamment la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI)
  • Dyskinésie ciliaire primaire (DCP)
  • Hypertension artérielle pulmonaire (HTAP)
  • Infections des voies respiratoires supérieures et inférieures (dont le virus respiratoire syncytial [RSV])

Grâce à notre vaste expertise dans toutes ces indications respiratoires, nous avons de l’expérience avec la plupart des formulations de médicaments d’étude ciblant les poumons (aérosols-doseurs, inhalateurs à poudre sèche [IPS], nébulisation) et dans la plupart des études liées aux troubles pulmonaires :

  • Épreuves d’effort
  • Concentration fractionnaire du monoxyde d’azote dans l’air expiré (FeNo)
  • Tomodensitométrie haute résolution (TDM-HR)
  • Explorations fonctionnelles respiratoires (EFR)
  • Pléthysmographie
  • Tests de provocation bronchique
  • Mesures de la qualité de vie liées à la santé (QVLS)
  • Induction de l’expectoration

De nombreuses indications comprises dans les troubles respiratoires sont des indications néonatales et pédiatriques (asthme, rhinite allergique, HTAP, FK, DCP, bronchiolite aiguë) et nous avons mis en place un consortium de réseaux spécialisés en pédiatrie pour subvenir aux besoins de ces indications.

Nous avons également mis sur pied un consortium pour les maladies rares et nous apportons notre soutien au développement d’une formation spéciale pour appuyer les clients, les centres et les équipes.

1. Lancet 2017 – Murray – Global burden of diseases (Charge mondiale de morbidité)

2. Lancet 2013 – Spagnolo – Rare lung disease and orphan drug development (Maladie pulmonaire rare et développement de médicaments orphelins)

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software